L'Homme Impossible

Véritable nom : Aucun

Autres nom : Impy

Identité : Publiquement connue

Profession : Aucune


Statut légal : Citoyen de Poppup

Lieu de naissance : Poppupoupu (planète Poppup)

Lieu de résidence : l’univers

Situation familiale : Marié

Parents connus : Impet (la Femme-Impossible, épouse/clone) ; P’tit Imp, Impia, Ivana, Donald, n°4682 (aussi connu comme Impy), Imp-Force, les Impossibles-Fainéants, la Torche verte, au moins 4671 autres (enfants/clones), Ralph (clone/chien), Samuel J. Skrull (fils adoptif)

Groupe d'appartenance : Aucun

Cheveux : Aucun Yeux : Rouge Peau : Verte

Taille : 1m92 (variable) Poids : 74,8 kg (variable)

Origine : Extraterrestre.

L'Homme Impossible est un facétieux extraterrestre appartenant à la race des Poppupians, qui partagent tous une conscience collective et le pouvoir de métamorphose. Il est né à Poppupoopu, sur la planète Poppup. Sur Poppup, dans la Dixième Galaxie, les formes de vie intelligentes locales qui s’y développèrent acquirent un contrôle complet de leurs propres molécules, afin de se défendre contre les nombreuses espèces dangereuses de leur monde, pouvant ainsi se transformer instantanément en tout ce qu’ils pouvaient imaginer. Finalement, ils maîtrisèrent leur planète et développèrent un esprit collectif ; alors qu’ils conservaient des personnalités individuelles, chacun d’eux savait instantanément ce qu’un autre découvrait et expérimentait.
Hédoniste, l'Homme Impossible est plus un farceur qu'un véritable méchant. C'est un humanoïde dégingandé à la peau verte, aux yeux en amande, aux grandes oreilles pointues, et au crâne chauve et ovale. Il n'a que deux expressions à sa disposition : un sourire niais et une grimace boudeuse lorsqu'il s'ennuie. Il est vêtu d'un short à bretelles, de gants et de bottes mauves. Ces habits font partie de lui et il ne peut absolument pas changer leur couleur.

Présentant une variation mentale, l'Homme Impossible se transforma en vaisseau et quitta sa planète, arrivant très vite sur Terre. Affamé après son long voyage et portant un regard naïf sur les règles terrestres, il vola une banque afin d’obtenir de l’argent pour s’acheter de la nourriture. La police, les 4 Fantastiques et l’armée se révélèrent incapables de l’arrêter. Il s'amusa d'eux mais fut piégé par les 4 Fantastiques qui lui firent croire que les terriens étaient ennuyeux. Tous les habitants de la Terre commencèrent à ignorer l’Homme-Impossible qui finit bientôt par s’ennuyer et quitta la Terre et retourna vivre sur Poppup.

Quand, par la suite, les Poppupiens se fatiguèrent de vivre, l’Homme-Impossible, déguisé sous la forme de l’Invisible (Jane Richards), dirigea Galactus vers Poppup, épargnant ainsi la Contre-Terre du Maître de l’Evolution que Galactus envisageait de dévorer. Galactus absorba Poppup mais fut frappé d’une forme d’indigestion presque fatale. Seul survivant de Poppup, l’Homme-Impossible revint sur Terre en compagnie des Fantastiques, où ses capacités de métamorphoses provoquèrent bientôt le chaos. Il visita les bureaux de Marvel Comics, annonçant qu’il voulait avoir son propre comics dédié, comme celui basé sur les FF. Il lui fut répondu que les lecteurs n’avaient pas aimé sa première apparition dans le comics des Fantastiques parce qu’il avait une apparence trop stupide, il fit une crise de larmes qui ne s’arrêta que lorsque Richards eut convaincu Stan Lee de promettre de faire un épisode spécial le mettant en scène. Peu après, quand le cyborg Deathlok fut envoyer assassiner le Président des Etats-Unis, Richards le fit remplacer par l’Homme-Impossible, rendant ainsi l’attaque inefficace. L’Homme-Impossible resta quelques temps au Baxter Building, qui fut attaqué par les ennemis des FF, les Terrifics immédiatement après son arrivée. L’Homme-Impossible ne se rendit même pas compte que les héros étaient capturés, subjugué par la télévision. Quand la chaîne qu’il regardait s’acheva, l’Homme-Impossible pensa que le problème venait de la source d’énergie ; puisant dans les batteries du Baxter Building, il coupa involontairement l’électricité dans tout l’immeuble, permettant aux Fantastiques de se libérer de leurs liens et de vaincre les Terrifics.

Ll’Homme-Impossible resta encore quelques temps avec les FF. Quand Klaw et l’Homme-Molécule attaquèrent le bâtiment, ils assommèrent Impy, le prenant par surprise ; cependant, leur embuscade des Fantastiques tourna court quand l’Homme-Impossible reprit conscience, furieux. Désormais conscient de leurs attaques, il se révéla totalement immunisé contre les pouvoirs de ses deux ennemis et put maîtriser, presque accidentellement, Klaw ; cependant, quand l’Homme-Molécule prit possession du corps de Red Richards, les Fantastiques empêchèrent Impy d’attaquer avec toute sa puissance, de peur qu’il ne puisse blesser sérieusement leur ami. Décidant d’un seul coup que les Fantastiques n’étaient pas drôles, Impy partit, finissant par se retrouver à Hollywood, où il s’amusa à provoquer le chaos sur les plateaux de cinéma. Finalement lassé de ces jeux, il revint rendre visite aux Fantastiques, mais n’y trouva que la Chose. Adoptant la forme du haut-de-forme de la Chose, il l’accompagna au vernissage des sculptures d’Alicia Masters. Constatant l’amour existant entre celle-ci et la Chose, tout en aidant ce dernier à vaincre le Terrible Trio, Impy eut l’idée de se créer une Femme-Impossible : Impet. Suivant l’exemple de Red et Jane Richards, le nouveau couple Impossible créa bientôt des enfants, produisant rapidement des douzaines d’Enfants-Impossibles. Utilisant les systèmes du Baxter Building pour se trouver un monde inhabité capable de remplacer Poppup, ils quittèrent la Terre tous ensembles. Peu après, Impy revint sur Terre, à la recherche de son épouse disparue, contactant la détective privée Jessica Drew (alias Spider-Woman) ; il se révéla autant une aide qu’un handicap quand il voulut aider Drew à arrêter une bande voleurs de bijoux. Réunissant finalement Impy et Impet, Jessica déduisit que Impet était partie après une dispute avec Impy, que celui-ci avait organisé afin de ressembler aux couples humains.

Afin de décider qui serait chargé de la famille, Impy retourna une nouvelle fois sur Terre, pour une chasse au trésor, commençant par prendre le Manoir des X-Men. Poursuivi par l’équipe des mutants, Impy parcourut le globe, rassemblant le bandeau de Nick Fury, le tigre à dents de sabre Zabu de Ka-Zar, le Fantasticar, la collection d’uniformes de la Guêpe, la fenêtre du Saint des Saints du Dr Strange et le costume de la Reine noire (Sélène) ; cependant, il fut incapable de s’emparer du dernier objet, le légendaire créateur de comics Stan Lee, et perdit ainsi la chasse. Ayant cependant apprécie de rencontrer de nouveaux « amis », Impy retourna bientôt au Manoir des X-Men, y trouvant à la place des mutants adultes, les Nouveaux Mutants. Quand ceux-ci refusèrent de jouer, l’Homme-Impossible les accusa de couardise et son défi fut relevé par le propre métamorphe de l’équipe, le Technarque Warlock. Poursuivis tous les deux par les autres Nouveaux Mutants, Warlock et Impy entrèrent en compétition, traversant le monde pour prouver lequel des deux était le meilleur métamorphe, jusqu’à ce que Warlock, incité en cela par ses coéquipiers, remporte le défi en faisant une chose qu’Impy était incapable de faire : changer de couleur.



Après avoir essayé d’acheter, en vain, les droits du film sur l’autobiographie de Rick Jones, Impy rencontra par hasard le Surfeur d’argent dans l’espace, alors qu’il était poursuivi par une armada d’extra-terrestres en colère ; malgré la menace, Impy était plus concerné par le fait de rendre un peu sombre et taciturne l’ancien héraut de Galactus. Il avait secrètement suivi le Surfeur, assistant à ses affrontements avec Thanos le Titan. Inquiet du plan de ce dernier de détruire la moitié de la galaxie (dans le cas où il aurait été dans cette moitié), et craignant que le Surfeur soit incapable de vaincre Thanos s’il restait trop sérieux, l’Homme-Impossible, terrifiée, incita le Surfeur à faire preuve d’humour.

Peu après, Impet demande à Impy de l’emmener, elle et leurs 4682 enfants en vacances sur Terre. Ils se séparèrent pour profiter des différents paysages et pendant que l’Homme-Impossible ennuyait Spider-Man, le Dr Strange et le Punisher, la Femme-Impossible demandait à Quasar de l’aide à convaincre sa fille Impia, qui refusait de changer de forme, de l’intérêt d’être un métamorphe. Les enfants décidèrent d’installer un club à l’intérieur de l’armure du Dr Fatalis ; réalisant qu’il ne pouvait les forcer à sortir de son armure, Fatalis utilisa la psychologie pour les convaincre de fonder un nouveau club, dans l’armure d’Iron-Man. Après que Impy eut énervé Impet, elle décida que les vacances étaient finies et la famille Impossible partit pour le monde skrull de Satriani, afin de montrer à l’Impératrice S’Byll leurs photos de vacances. Impy réalisa qu’ils avaient oublié un enfant et revint sur Terre pour le chercher, fouillant le Microvers et Asgard, en vain. Pendant ce temps, Impet visita le Pays sauvage, attirée sur place par des rumeurs d’un métamorphe vert, mais n’y découvrit que Samuel J. Skrull, abandonné, qu’elle s’empressa d’adopter. Le couple finit par retrouver leur enfant égaré en train de jouer dans un groupe de rock, ce qui inspira toute sa famille à effectuer un tour de chant intergalactique.

Après avoir déclenché une bagarre dans le Bar Sans Nom en ayant pris la forme d’un jeu de cartes avec un cinquième as, et avoir observé Makkari pendant le Marathon Galactique, Impy découvrit qu’il n’avait pas été invité au mariage de Rick Jones et Marlo Chandler. Se sentant exclu, il envoya des invitations à plusieurs autres individus qui avaient été également « oubliés », comme Drax le Destructeur, l’Homme-Absorbant, Mr Hyde, le Laser vivant, le Sorcier, les Krees et les Skrulls. Quand trois de ses enfants devinrent totalement fainéants, Impy se tourna vers ses anciens amis des Nouveaux Mutants, désormais connus sous le nom de X-Force, afin qu’ils inculquent la discipline à ses enfants. S’enfermant dans d’interminables jérémiades, Cable accepta d’essayer, mais ne put pousser les enfants à se lancer dans l’action jusqu’à ce que l’île sur laquelle ils se trouvaient tous fut attaquée par le monstrueux Barrachus le Kalinator.
Alors que Pickles harcelait le Surfeur d’argent, l’Homme-Impossible se déguisa sous l’apparence du Super-Skrull afin de combattre l’adversaire habituel du diablotin, Superman. Persuadé qu’il avait gagné, Impy franchit les dimensions pour se rendre sur les lieux du combat entre Pickles et le Surfeur, il fut furieux de découvrir que son rival mettait en danger d’innocents passants, quelque chose qu’il avait promis de ne pas faire. Quand Pickles expliqua qu’il avait délibérément menti, Impy tricha et le trompa afin que les deux héros se retrouvent dans la même réalité, une façon de remporter leur duel.

Récemment, Impy revint sur Terre, changeant de forme de manière incontrôlée à cause d’un hoquet mais la Chose put le guérir en lui faisant peur, après quoi l’Homme-Impossible fut invité à la Bar Mitzvah de la Chose puis à une partie de poker de la communauté héroïque.

Reparti pour l’espace, il revint peu après sur Terre, sous l’apparence du Surfeur d’argent. Après s’être amusé aux dépens de Spider-Man (Peter Parker), l’Homme-Impossible annonça qu’il était revenu pour avertir les Quatre Fantastiques d’une prochaine invasion de la Terre par la race extra-terrestre des H’mojen. L’improbable duo se rendit à Central Park pour s’opposer à l’invasion mais ils furent repoussés par l’Impérator, l’avant-garde de la force d’invasion, qui dispersa apparemment le corps du Poppupien. En réalité, celui-ci implanta son essence en Spider-Man, le temps de récupérer. Quand Spider-Man et les Quatre Fantastiques, venus en renfort, tentèrent un ultime plan pour vaincre l’Impérator et repousser les H’mojen, l’Homme-Impossible se reconstitua, de même que la conscience collective des Poppupiens, stockée depuis des années en lui. Ils tentèrent de détruire les H’mojen avant de conquérir la Terre à leur tour mais les Fantastiques purent convaincre les deux races de se réinstaller sur une planète inhabitée, permettant la fusion des deux espèces en une, plus pacifique. L’Homme-Impossible, lui, demeura indépendant, prêt à recommencer son éternelle quête du divertissement.

Personnalité : Farceur, turbulant, ennuyeux, fatigant, immature, imaginatif, il ne vit que pour s'amuser. Si parfois il lui prend l'envie d'aider les autres, c'est avec un enthousiasme brouillon qui rend son concours désastreux.

Style de combat : Ayant pour but de s'amuser, il se tranformera sous differentes forme incroyable pour se jouerde son adversaire.

Pouvoirs :
L'Homme Impossible a un contrôle total sur ses molécules, ce qui fait de lui un métamorphe très puissant. Avec ce pouvoir, il peut se transformer en outil mécanique, et même électronique, du plus simple au plus complexe, lui donnant donc une force surhumaine ou la possibilité de voyager plus vite que la lumière. Sa seule limitation est qu'il ne peut changer de couleur.
Il peut survivre dans le vide de l'espace, et peut se passer d'eau, de nourriture et d'oxygène pendant des mois, en ralentissant son métabolisme. Il ne semble y avoir que peu de limites à la taille, forme ou apparence de ses transformations, même s’il ne peut pas imiter les propriétés d’objets uniques puissants, comme le marteau de Thor. Il fait un bruit de « pop » dès qu’il change de forme
Par simple volonté, il peut léviter et peut voyager à travers l’espace et l’hyperespace, dans le vide spatial, sans aucun équipement particulier.
Son esprit est extrêmement hermétique aux télépathes de la Terre, à cause, probablement, de la nature collective de ses pensées.
Ce qui l'empêche de faire un quelconque usage pratique de ses pouvoirs, c'est qu'il est totalement irrationnel : immature et gamin.

Amours : Impet (la Femme-Impossible)

Alliés : Les 4 Fantastiques, Warlock, Spider-Man

Ennemis :
Les 4 Fantastiques, X-Men, Nouveaux Mutants, Warlock

Ennemi héréditaire : Aucun

Victimes : Inconnues

Infos : Son surnom d'Impy lui vient de Ben Grimm alias La Chose, l'un de ses souffre-douleurs préférés. Il s'agit non seulement d'un diminutif, mais aussi d'un jeu de mots : "imp" en anglais signifiant "lutin malicieux" ou "diablotin".

Dans un autre épisode, il se crée un monde à lui, qui parodie l'univers des super-héros tel qu'il le comprend : une interminable bagarre sans rime ni raison. Galactus lui-même, affligé de tant de bêtise, vient nettoyer ce monde lamentable à l'aide d'un aspirateur cosmique... mais Impy le recrée dans son dos avec un "na !" boudeur !

A lire : Fantastic Four #176, 1976 (rencontre avec Stan Lee). New Mutants Annual #3, 1987 (Combat contre Warlock)



Date de création : mai 1963

Créateurs : Stan Lee & Jack Kirby (scénario & dessin)

Première apparition : Fantastic Four (vol.1) # 11

Première apparition FRANCE : Strange n°69 (septembre 1975)
Les Fantastiques n° 23 (4e trim. 1980)
Fantastic Four : l'intégrale n° 2 (01/05)




Voir les commentaires et donner son avis >> ici <<

Aimez-vous le héros de comics l'Homme Impossible?
Aimez-vous la figurine heroclix de l'Homme impossible?

Veteran Super Rare - valeur: 72
Groupe : aucun
Alignement : Neutre Bon

série : Secret Invasion
voir carte >> voir le tableau de competences >>

MARVEL COMICS STATISTIQUES
Niveau de puissance
1
2
3
4
5
6
7
INTELLIGENCE
FORCE
RAPIDITE
RESISTANCE
PROJECTION D'ENERGIE
APTITUDE AU COMBAT